Quand changer les plaquettes de frein moto ?

Il est facile de vérifier l’usure du disque de frein de votre moto. En effet, le mécanisme de celui-ci est apparent. Dès lors, en jetant un coup d’œil au niveau de la zone qui se frotte à votre disque, vous pouvez en déterminer l’état. De manière générale, si vous avez l’habitude de freiner brusquement, vous constaterez que vos plaquettes de frein se dégradent plus rapidement. De même, en fonction de la zone où vous circulez, les freins seront également endommagés (ville ou campagne). 

La vérification de l’état des freins

Si vous constatez que vos freins sont devenus particulièrement fins, sachez qu’il est temps de les changer. De même, si lors d’un contrôle vous remarquez que la couche de votre matériau de friction est réduite, il faudra les changer. En réalité, cette couche ne devrait pas descendre en dessous de 2 millimètres. Lorsque c’est le cas, rendez-vous sur un site dédié pour l’achat de plaquettes de frein pour moto et remplacez-les. 

Veillez aussi à changer en même temps la totalité des plaquettes de votre essieu. En réalité, elles se dégradent toutes en même temps. Soyez donc prévenant et faites les réparer avant d’avoir un souci de freinage. 

La prise en compte de l’usage des freins

C’est le recours aux freins qui les use en priorité. Ainsi, lorsque vous roulez en ville, si la circulation est particulièrement dense et que vous avez affaire à des embouteillages fréquents, soyez certains que vos freins s’useront plus rapidement. Par contre, si vous freinez peu, peu importe votre zone de circulation, vos freins dureront. 

Comme autres recommandations des services professionnels de mécaniciens, vous devrez savoir qu’au bout de 10 000 km de circulation, il faudra changer vos plaquettes de frein. Au maximum, vous pourrez aller jusqu’à 15 000 km, mais pas au-delà. De même, si un bruit inhabituel se fait entendre à chaque fois que vous sollicitez le frein, il faudra procéder au changement de vos plaquettes.