C’est toujours le même débat ! Les puristes préféreront le cuir pour sa résistance et son look alors que certains auront une préférence pour le textile et son côté passe-partout. En bref, voici donc tous les avantages de ces deux matières pour vous permettre de bien choisir votre veste de moto. 

Les avantages du cuir

Le premier avantage du cuir, c’est bien évidemment sa grande résistance à l’abrasion en cas de chute. Comme une seconde peau, il vous garantit de longues glissades sur le bitume sans égratignure. En plus, si jamais vous chutez, il faut savoir que c’est une matière qui peut facilement se réparer grâce à un artisan. Du côté des coques, pas de souci puisqu’il permet d’intégrer des coques au niveau des épaules, des coudes et même une protection dorsale. 

En revanche, il résiste assez mal à la pluie et aux intempéries. Et même s’il reste chaud, il n’est pas forcément imperméable et a tendance à s’alourdir avec l’eau. Enfin, pour un passage à l’été, il faudra nécessairement prévoir une veste alternative avec une texture aérée et de préférence, dans des teintes claires. Alors si vous avez envie d’en savoir plus sur cette veste de moto, n’hésitez pas à vous tourner vers des spécialistes en la matière sur moto-feeling.com.  

Les avantages du textile

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les fabricants ont fait beaucoup de progrès ces dernières années pour limiter le risque d’abrasions et de déchirures. Par ailleurs, il faut savoir que plus vous montez en gamme, plus la résistance sera importante. 

Son avantage, c’est sa matière imperméable qui vous permet de toujours rester au sec. Par ailleurs, la veste de moto textile est réputée pour être anti-transpirante et bien aérée. Du coup, si vous avez tendance à rouler dans le sud de la France, c’est l’option idéale pour partir en road trip. En plus, en hiver, vous pouvez également ajouter des doublures thermiques pour rester au chaud. À la limite, son seul point faible, c’est son look qui reste quand même moins claquant que le cuir !